Marché du véhicule d’entreprise au 1er semestre 2019

véhicule en entreprise bilan

Véhicule en entreprise : la transition énergétique a débuté…

Déjà le milieu d’année et le moment de dresser un premier bilan des immatriculations des véhicules en entreprise avec la parution des chiffres de l’Arval Mobility Observator*.

Sur les 6 premiers mois de l’année, le marché du véhicule d’entreprise confirme sa bonne tendance et progresse de +8,08% avec 451 629 immatriculations VP et VUL.

Les VP et VUL progressent respectivement de 8,85% (265 464 VP) et 7% (186 165 VUL).

Les modèles essence continuent à être plébiscité par les professionnels et enregistrent une croissance des immatriculations de +65,44% quant aux électriques et aux hybrides, elles gagnent également du terrain avec respectivement +46,50% et +21,53%. Ces 3 énergies continuent leurs progressions au détriment du diesel qui poursuit sa chute avec -3,67% d’immatriculation (VP+VUL).

Les palmarès des véhicules d’entreprise pour début 2019…

Que ce soit en VP ou en VUL, Renault et Peugeot continuent à se partager les premières marches des podiums.

En VP, la Renault Clio diesel se hisse sur la plus haute marche avec 13193 unités suivie par la Peugeot 3008 Diesel et la Peugeot 308 Diesel à 11 657 unités et 10 304 unités.

A noter que désormais 3 véhicules essence figurent dans le top 10 des véhicules d’entreprise (Renault Clio, Peugeot 208 et Citroën C3).

En VUL, pas de changement par rapport à la fin 2018 Renault occupe toujours la première place avec son Kangoo diesel (15 634 unités). Le Master Diesel (12 430 unités) et le Peugeot Partner Diesel (10 963 unités) complètent le podium.

Plus d’infos sur les véhicules d’entreprise ? Contactez-nous